LIGNE ÉDITORIALE

ou

PAS ?

Nous ne sommes maison d'édition que pour nos seuls ouvrages.

Notre ligne éditoriale - si nous en avions une - serait davantage tournée vers la quête de ce que devraient être les mots et les photos : un trait d'union entre regard, cheminement, découverte de soi et donc, inévitablement, des autres.

éClicO, c’est une âme, une atmosphère.

C'est beaucoup de travail et plein de réunions, pleins de mails, plein de papiers, plein de ratures et de rires !

éClicO, c'est un bureau chaleureux et une salle à manger conviviale où, du matin au soir et parfois même du soir au matin, un tas de petits neurones s'activent, s’agitent et s'épuisent pour faire de vos lectures une parenthèse magique !

l'auteur

"Ce que je sais, c'est ma passion pour la musique des mots. Les mots qui embarquent, les mots qui transportent, les mots qui grandissent et aident à vivre.

Écrire, c'est inviter à l'évasion, à la réflexion, au regard, au sourire... c'est partager, c'est offrir... et ce n'est certainement pas souffrir - comme aiment le dire certains - parce que l'on ne souffre pas lorsque l'on donne. " (Vincent Lajus)

Nous ne disons pas que nos livres sont les meilleurs...

Parce que nous préférons quand c'est vous qui le dites !

... J’éprouve l’envie de dire combien ce «petit» livre m’a plu et émue.

Je suis d’emblée entrée dedans et ne l’ai pas quitté avant d’avoir atteint les tout derniers mots. Et j'ai senti le besoin de le relire aussitôt pour mieux en savourer certains moments et revoir les Madeleine, Baptiste, Roland, Raymond… L’essentiel se perçoit simplement, aisément, sans emphase...

Merci pour ce cadeau.

LP

J’ai traqué au travers les lignes l’expérience du Passeur d’oiseaux

Je sais que le personnel soignant dans les hôpitaux, est porté par ces « anges » 

Qui par leur présence, et aussi leur talent, aident à traverser des tristesses lourdes

 

Michèle

...Ensuite, dire enfin combien j'ai aimé ce Passeur... Les aphorismes du passeur, et ceux du conteur, font tous mouche : "tu ne peux douter que si tu crois", "on ne fait pas de miracle avec la logique". 

Tous les matins, en ouvrant mes volets, je cherche, au dessus de la Garonne, dans le ciel les oiseaux, et je suis triste quand, c'est rare, il n'y en a pas -- sans doute, ces jours là, le Passeur est-il occupé ailleurs.  Et c'est tant mieux...

Michel

Les mots  de "Symphonie en VIE Majeure" m'ont touchée droit au cœur.
Cet ouvrage fera partie de ceux que je relirai et que j'aurai près de moi comme autant de petites bulles d'espoir. MERCI.

NB

C'est fébrile que j'ai commencé sa lecture pour le finir avec les yeux embués mais plein d'espoir pour ce combat.
Les photos sont magnifiques et les textes touchants de sincérité, d'humilité et de bienveillance !

Z

Je voulais tout simplement vous dire que j'ai été particulièrement sensible à votre témoignage.

Vos photos sont superbes et les mots de Louis sont très forts pour ne pas dire bouleversants.
Merci et bravo.

JC

© 2020 by éclico